Kinshasa - RDC / Luanda - Angola
18/12/2017
NOUS SUIVRE SUR

La formation en théologie des membres de la Province d’Afrique Centrale a évolué dans une grande variété de contextes spatio-temporels. A l’origine, tous les compagnons Congolais, Burundais et Rwandais étaient envoyés pour la formation du premier cycle de théologie à Louvain-Eegenhoven, en Belgique. Seul le Père Boka di Mpasi sera envoyé à Heverlee, toujours en Belgique. Pour le deuxième cycle et le doctorat, d’autres instituts et universités de l’Europe accueilleront les compagnons de l’ACE. Après une quinzaine d’années marquées par le manque de vocations dans la province, les années 80 vont se révéler riches en vocations dans l’ACE ainsi que dans les autres provinces jésuites en Afrique et à Madagascar.

 

La même époque voit l’éveil de la conscience qu’il serait très profitable d’entreprendre les études théologiques, spécialement le premier cycle, dans le contexte propre du continent africain. C’est ainsi que sera érigé le premier théologat jésuite africain, en 1984, à Nairobi, au Kenya, nommé Hekima College Jesuit School of Theology, devenue Hekima University College en 2015. Il apparut bientôt que Hekima College ne pouvait plus accueillir la totalité de jeunes jésuites dont le nombre augmentait. Ainsi, quelques autres scolas­tiques de la Province furent envoyés en théologie dans d’autres instituts et universités en dehors de l’Afrique, notamment en Allemagne, en Bel­gique, en Espagne, en Italie.

 

En juillet 1996 à Yaoundé (Cameroun), répondant au souhait d’un deuxième théologat pour la Compagnie en Afrique, le P. Kolven­bach, alors Préposé Général de la Compagnie, et la conférence des Supérieurs Provinciaux d’Afrique et de Madagascar (JESAM), décidèrent qu’une nouvelle institution théologique soit créée dans un des pays francophones qui constituent la Province de l’Afrique de l’Ouest (AOC). Abidjan, la capitale de la Côte d’Ivoire fut préférée à Yaoundé (Cameroun) et Cotonou (Benin). Ainsi, l’Institut de Théologie de la Compagnie de Jésus (ITCJ en sigle), inaugura sa première année académique le 27 septembre 2003. Dès lors, la majorité des jésuites de la Province étudient leur premier cycle de théologie dans les deux institutions jésuites d’Afrique, Hekima College et ITCJ. En général, les jésuites de la province poursuivent un second cycle de théologie dans différentes institutions universitaires en Afrique, en Europe, en Amérique du Nord ou en Amérique latine.

JÉSUITES DANS LE MONDE
UNIVERSITÉ JÉSUITE
FRONTIÈRES
APOSTOLAT SOCIAL
GALERIE PHOTOS
NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© JESUITES 2016