Kinshasa - RDC / Luanda - Angola
23/10/2017
NOUS SUIVRE SUR

En 1958, Mgr Verwimp, S.J. fonde à Kingunda un petit séminaire attaché à celui de Lemfu et dénommé « Saint Louis de Gonzague » pour former sur place les candidats au sacerdoce. Le besoin en catéchistes entraîna une première transformation : le petit séminaire accueille des non-séminaristes. A l’indépendance du pays, les autorités coutumières et politico-administratives décidèrent la création du « collège de Kasongo-lunda ». En 1961, le petit séminaire se transforme en « collège Saint-Paul » qui forme des petits séminaristes et des non-séminaristes dans les humanités gréco-latines. En 1963, le collège Saint-Paul ouvre une 3ème littéraire fonctionnant parallèlement à la section gréco-latine. Le collège Saint-Paul de Kingunda fut alors transféré à Kasongo-lunda en 1966 dans son site actuel pour le cycle supérieur du secondaire. Les élèves sont en principe tous internes. Le collège continua à jouer le rôle du petit séminaire du diocèse.

 

En 1967, il y eut deux classes de finalistes : la 2ème rhétorique (la dernière de gréco-latine) et la première 6ème littéraire, option latin-philosophie, avec Examen d’Etat. Au cours de la même année est créée la section scientifique, option math-physique. A la nationalisation des écoles, l’institution devint « collège Ntemo », du kiya­ka pour dire « lumière », précisément à cause de sa vocation de former la majeure partie de l’intelligentsia de la région du Kwango.

 

En 1985, le collège ouvre le cycle inférieur du secondaire et admet les élèves externes. En 1992, il devient un collège mixte et continue à fournir au diocèse et à l’église des vocations sacerdotales. Le collège compte en moyenne annuelle 350 élèves dont un tiers de filles. Situé à près de 530 kilomètres de Kinshasa dans un milieu très peu accessible, le collège dispose d’une infrastructure sans pareille dans la région. Son patrimoine immobilier s’impose comme une colombe au milieu de la verdure forestière du Kwango. Ses installations culturelles et sportives font de lui un véritable créateur de culture et un motif de fierté dans la cité de Kasongo-lunda. Grâce à son jumelage avec un collège d’Anvers (Belgique), le collège améliore son infrastructure en même temps qu’il exerce un certain impact social sur son environnement, pour le bien des populations de Kasongo-Lunda.

JÉSUITES DANS LE MONDE
UNIVERSITÉ JÉSUITE
FRONTIÈRES
APOSTOLAT SOCIAL
GALERIE PHOTOS
NEWSLETTER
Soyez informé par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
© JESUITES 2016